Le compa

Un éternel Treblinka

Couverture du livre "Un éternel Treblinka" de Charles Patterson, éd. Calmann-Levy, 2008.
© éd. Calmann-Levy

Charles Patterson nous livre ici le récit de la souffrance animale infligée par la domination humaine depuis la création du monde.

Il soutient la thèse selon laquelle l’oppression des animaux a servi de base à toutes autres formes d’oppression, visant à anéantir une espèce à un moment donné. C’est ainsi qu’il s’inspire de l’auteur yiddish Issac Bashevis Singer, qui fut le premier à comparer le massacre des animaux à celui de la shoah, dans sa nouvelle dont le titre du livre de Patterson est tiré (« pour ces créatures, tous les humains sont des nazis »).

Le livre se compose de trois grandes parties :
- Une débâcle fondamentale,
- Espèces supérieures, race supérieure et,
- Echos de la Shoah.
L'auteur développe successivement dans ces trois parties l’argument selon lequel l’homme exerce une domination ancestrale sur ses semblables dits dépourvus de « raison ». Puis, il démontre comment abattage industrialisé des animaux et celui des personnes se sont confondus à l’époque moderne, avant d’achever son discours en se focalisant sur l’holocauste de la seconde guerre mondiale.

Ce livre, tant attendu dans sa version française, fait à coup sûr l’effet d’une bombe. Il se révèle à chaque fois dérangeant mais amène toujours le lecteur à s’interroger sur le sens de son existence par rapport aux autres êtres vivants. L’ouvrage de Charles Patterson permet d’acquérir un autre regard sur l’antisémitisme et son cruel aboutissement.

Voir :
Végétarisme
Spécisme

Auteur : PATTERSON Charles

Editeur : Calmann-Lévy

Année de publication : 2008

ISBN : 978-2-7021-3845-8

Genre : thèse historique et sociologique

Exemplaire : au Fonds documentaire du Compa

Haut de page