Le

Le dossier web | Printemps 2012

Machines agricoles et moulins de Beauce en maquettes

Les Lilliputiens s’invitent au musée !

Pendant la belle saison (printemps-été 2012), les maquettes agricoles sont à l’honneur au Compa, avec une mini-exposition au sein des collections permanentes et un événement le 3 juin, en lien avec l’organisation du salon européen de la miniature agricole, véritable institution qui a lieu chaque année à Chartres depuis presque 20 ans. Atelier « maquettes » et visites commentées sont au programme.

Une occasion de faire un point sur les maquettes agricoles, un sujet passionnant !

Les maquettes agricoles de Georges Champeau

© Champeau

Georges Champeau dans son atelier à Darvault, octobre 1942

Georges Champeau (1921-2010)

Le Compa a récemment fait l’acquisition de 67 maquettes agricoles, entièrement fabriquées à la main par Georges Champeau. Ce fonds enrichit de manière significative la collection de maquettes entreprise au musée.

Georges Champeau originaire de Reims, residait à Darvault en Seine-et-Marne. Issu d’un milieu modeste, il reçoit une formation d’ajusteur, ce qui explique la grande maîtrise de tout ce qui relève de la mécanique et la grande précision de son travail. Au cours de sa vie professionnelle, il a notamment été responsable de l’atelier d’entretien des machines à la Verrerie de Bagneaux-sur-Loing (Seine-et-Marne). Il a commencé à réaliser des maquettes en 1985, après sa retraite. En 2001, il est fait chevalier du mérite agricole, après avoir participé à de nombreuses expositions et divers salons d’artisans d’art.

© Champeau

Animation pédagogique dans une école maternelle

La fabrication des maquettes agricoles

Passionné de mécanique, bricoleur hors pair, il a réalisé un ensemble complet de maquettes d’outils et machines agricoles présentant les grands travaux agricoles et retraçant l’évolution des techniques utilisées par l’homme, du cheval à la vapeur. Construites pour la plupart à l’échelle 1/10e, ces maquettes sont des répliques très fidèles de machines et outils réels. La plupart sont en état de fonctionnement, grâce aux engrenages et mécanismes mis en place. Les matériaux utilisés sont le bois et le métal (fonte, alliages, etc.).

La locomobile et la batteuse

Le travail effectué par G. Champeau pour la locomobile et la batteuse est tout à fait remarquable.

En effet, l’ensemble est exécuté avec une précision importante et un très grand souci du détail. Afin de faire fonctionner ces machines, il a intégré un mécanisme avec un moteur incorporé dans un plateau de présentation sur lequel elles sont posées ; de plus, il a placé un miroir en dessous de la locomobile pour que l’on puisse en observer tout le mécanisme. On voit donc là toute la visée pédagogique de ses créations. De plus, la locomobile et la batteuse sont accompagnées d’un hangar de présentation qu’il a fabriqué, afin de les exposer lors des concours auxquels il participait.

Il en est de même pour la lieuse, la javeleuse, la trépigneuse, le fardier et la jardinière, pièces également très imposantes

lieuse

javeleuse

trepigneuse

fardier

charrette à boeufs

 

 

Les outils

D’autres, de moins grandes envergures, à l’instar d’un ensemble d’outils à main, témoignent de l’intérêt que portait également G. Champeau à tout ce qui a trait à l’outillage agricole, aux petits outils indispensable à l’entretien de la terre au quotidien, de la faucille à la pelle de terrassier en passant par la faux. Là encore, ces maquettes sont d’une grande qualité d’exécution, et comportent de nombreux détails.

Ensemble d’outils

 

 

 

 

 

 

Toutes ces maquettes sont accompagnées d’une documentation riche (croquis, relevés de préparation et plans minutieux). Pour chacune d’entre elles, G. Champeau s’est attaché à notifier le nombre d’heures et le nombre de pièces qui lui ont été nécessaires, ainsi que les dates auxquelles elles ont été commencées et achevées. Ce « journal de bord » ne fait que renforcer l’image de l’homme minutieux et passionné que nous renvoyait déjà la qualité de ses œuvres.

Georges Champeau vu par la presse

Echo Républicain, 25 mars 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Courrier du Loiret, 22 juin 2006