Le

Le dossier web | Eté 2010

De Chartres à Budapest...

Pour les fidèles du Compa, la Hongrie est une référence régulière dans les événements, et plus particulièrement les projets d’expositions du musée. Après « Affiches de Hongrie », le Compa propose depuis le 5 juin 2010 une nouvelle exposition temporaire « Agricultures miniatures », réalisée en collaboration avec le Musée de l’agriculture de Budapest. L’occasion de dédier ce dossier web à une activité du musée peu connue du grand public : le partenariat inter-musées, national et internationale.

Le Musée hongrois de l'agriculture

Le musée a été fondé en 1896, par le Ministère de l’Agriculture, pour le millénaire de l’arrivée des Hongrois dans le bassin des Carpates (en 896). A cette époque, il s’agit surtout d’une institution de formation agricole pour diffuser les connaissances les plus modernes. C’est en effet l’un des plus anciens instituts d’Europe.

Collections du Musée hongrois de l'agriculture de Budapest
© Musée hongrois de l'agriculture, Budapest

La création du musée

Le musée est devenu si populaire que le gouvernement lui attribue un bâtiment permanent inauguré en 1907. Il s’agit d’un château, appelé Château de Vajdahunyad ou château de Bois de Ville, situé au cœur de Budapest, un monument historique de l’architecture, remarquable par ses trois styles qui y fusionnent : le roman, le gothique et le baroque.

La collection et les expositions

Collections du Musée hongrois de l'agriculture de Budapest
© Musée hongrois de l'agriculture, Budapest

La surface totale du musée est de 12 000m2, dont la moitié est utilisée pour les expositions. La collection du musée est riche et variée, composée d’objets présentant les différentes activités de l’agriculture, comme la pêche, l’élevage, mêlant outillages, machines, œuvres d’art, numismatique, taxidermie, textiles, céramiques… Un ensemble remarquable de 21 collections matérielles, soit plus de 100 000 œuvres qui représentent uniquement l'histoire de l’agriculture hongroise.

Des expositions temporaires sont également organisées. La plus récente présente l’histoire de l’agriculture antérieurement à la création de l’Etat hongrois, jusqu’à l’adhésion de la Hongrie à l’Union Européenne en 2004. L’histoire de la chasse, de la pêche, de la viticulture et de l’œnologie sont aussi présentées par les expositions thématiques.

Le musée propose à ses visiteurs une douzaine d’expositions temporaires par an, y compris les expositions étrangères.

 

 

En 2009, il a accueilli environ 250.000 visiteurs. Les stages pédagogiques sont organisés pour les jeunes entre 6 et 18 ans.

Les extensions en province

Le musée a plusieurs antennes en province, dont la plus importante est le « Musée de la Ferme » (Majormùzeum) à Keszthely, au bord du lac Balaton, qui présente, par le biais d’un ensemble des monuments historiques, datés de la fin de la 18ème siècle, appartenant antérieurement à la famille du comte Festetich, la vie d’un centre d’exploitation agricole (écuries, caves, maisons de bonne, etc…). On y présente également le fonctionnement des machines et outils agricoles.

Et aussi :

Collections du Musée hongrois de l'agriculture de Budapest

A consulter :

 

Le site Internet du Musée hongrois de l'agriculture de Budapest (en anglais)