Le

Le dossier web | Eté 2010

De Chartres à Budapest...

Pour les fidèles du Compa, la Hongrie est une référence régulière dans les événements, et plus particulièrement les projets d’expositions du musée. Après « Affiches de Hongrie », le Compa propose depuis le 5 juin 2010 une nouvelle exposition temporaire « Agricultures miniatures », réalisée en collaboration avec le Musée de l’agriculture de Budapest. L’occasion de dédier ce dossier web à une activité du musée peu connue du grand public : le partenariat inter-musées, national et internationale.

Affiche de l'exposition "Agricultures miniatures", du 5 juin au 12 décembre 2010 au Compa.
© Le Compa, 2010

Exposition "Agricultures miniatures"

Ah ! Les belles maquettes !

2010 est une année anniversaire pour le Compa qui fête ses 20 ans ! C’est également l’occasion de poursuivre la coopération avec le Musée hongrois de l’agriculture. La nouvelle exposition temporaire du Compa, « Agricultures miniatures » témoigne une fois de plus de l’engagement et de la richesse des échanges entre les deux musées. La Hongrie concrétise et honore notamment ce projet d’un prêt d’une vingtaine de modèles issus des collections de Musée de Budapest.

La maquette agricole à l'honneur

Vue générale de l'entrée de l'exposition "Agricultures miniatures", du 5 juin au 12 décembre 2010, au Compa.
© N. Bernard, Le Compa, Chartres

Au travers de cette exposition, ce sont 80 modèles du 19ème siècle à nos jours, qui racontent l’histoire du maquettisme agricole, pratique moins connue que le maquettisme ferroviaire ou l’aéromodélisme. Autour des "maquettes pour vendre", des "maquettes pour apprendre" et des "maquettes pour se distraire", la maquette ne se réduit pas à un simple jouet. C’est avant tout le témoin du progrès technique, d’une époque et, aujourd’hui, d’une véritable passion.

 

 

Petite histoire des modèles réduits hongrois

Modèles hongrois des années 30 aux années du collectivisme, exposition "Agricultures miniatures" au Compa du 5 juin au 12 décembre 2010.
© N. Bernard, Le Compa, Chartres, 2010

L’ensemble des modèles sélectionnés pour cette exposition représente la diversité de ces collections, et plus précisément de la collection de maquettes et modèles réduits du Musée hongrois de l'agriculture. Le choix de ces objets porte sur le fait qu’ils s’inscrivent tous dans la thématique des travaux du sol. Ils illustrent également toute l’habilité, l’ingéniosité et le sens esthétique des hommes qui les ont réalisés.

Copies conformes de véritables machines, tous les modèles sont à l'échelle 1/5ème et 1/10ème. Les machines motrices sélectionnées sont des objets de valeur, puisqu'ils ne sont pas que les copies exactes des machines originales, ils fonctionnent également, preuve d'un savoir-faire et de minutie pour la réalisation de tels modèles. A la valeur patrimoniale de ces objets s'ajoute sans aucun doute une valeur spirituelle exceptionnelle.

Une collection prestigieuse

La Collection de Maquettes et Modèles est une des collections les plus anciennes et les plus prestigieuses du Musée hongrois de l’agriculture de Budapest.
La fabrication de modèles réduits et d’éléments de machines remonte à plus de deux siècles. Le Georgikon était le premier institut supérieur européen pour l’éducation professionnelle agricole en Hongrie, à Keszthely.
En 1789, cet institut établit une collection des modèles de machines pour les cours d’enseignement agricole qui ont lieu en hiver. Ces modèles sont alors utilisés comme équipement de démonstration.

Les premiers modèles réduits du musée proviennent de l'Exposition du Millénaire de 1896. Un premier ensemble, constitué de 300 pièces, est en effet acheté par le musée en 1904. Les modèles d’équipement agricole, à l'échelle 1/10ème, sont acquis auprès de l'Académie Royale d'Agriculture de Hohenheim. Ces modèles sont des copies parfaites de machines originales. Malheureusement, plus de la moitié des œuvres sera détruite par les bombardements au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Des modèles plus vrais que nature !

Vue d'une pièce des collections du Musée hongrois de l'agriculture, le tracteur RABA.
© N. Bernard, Le Compa, Chartres, 2010

Plusieurs modèles fonctionnent et correspondent exactement aux machines originales, quant à leur matière, dimension et leur forme. Les modèles les plus exceptionnels des machines à vapeur sont les locomobiles fabriqués par MÁVAG, Kemma et Fowler et les locomotives. Les modèles à l'échelle 1/5ème fonctionnent à l'air comprimé ou à l'eau et l'alcool solidifié.

Les autres machines remarquables de la collection sont, notamment, les machines du type Hofherr-Schrantz-Clayton (HSCS) G-35 et HSCS 30-32 qui fonctionnent avec de l'essence ou du pétrole; le tracteur Rába à roues en fer à crampons.

Aujourd’hui, la collection contient environ 600 objets, dont la majorité est présentée dans les expositions permanentes et temporaires. La collection s’est enrichie en 2009 avec l'acquisition d'une trentaine de modèles.

Les modèles pédagogiques du Musée du Vivant-AgroParisTech

Autre partenaire de cette exposition, le Musée du Vivant - AgroParisTech, établissement qui possède une riche collection de maquettes auparavant utilisées pour les cours d'enseignement agricoles de futurs agronomes formés à l'INA-PG (Institut National d'Agronomie, Paris-Grignon).

Découvrez, par la vidéo ci-dessous, l'interview de M. Aubineau sur les maquettes pédagogiques des collections du Musée du Vivant - AgroParisTech.

Et aussi :

Téléchargez le dossier de presse de l'exposition :

application/pdf DP Agricultures miniatures

A consulter :

 

Le site Internet du Musée d'Hohenheim (en anglais)

 

Le site Internet du Musée hongrois de l'agriculture (en anglais)

En savoir + ... sur :

 

L'Institut National d'Agronomie, AgroParisTech : site Internet

 

Le Musée du Vivant - AgroParisTech, premier musée international sur l'écologie et le développement durable : site Internet