Le compa

Les vitrines du Compa

Expositions temporaires

Tout au long de l'année, les vitrines du Compa accueillent de nouvelles expositions.

© Le Compa, 2011

Tracteurs et machines d’Europe !

Du 2 juin au 29 décembre 2013

Batteuse miniature, fer blanc, Märklin, Allemagne, fin 19e, coll. Le Compa
© J.-Y.Populu

Le Compa présente une nouvelle exposition intitulée « Tracteurs et machines d’Europe ». Il s’agit d’une sélection d’une cinquantaine de jouets parmi les plus grandes marques : Britains, Dinky Toys, Gama, Jouef, Quiralu, Siku, Solido.

Les jouets agricoles ont accompagné la mécanisation et la motorisation de l’agriculture tout au long du 20ème siècle. Ils témoignent, plus ou moins fidèlement, de l’évolution des techniques et pratiques agricoles en même temps que de la mise au point de matériaux nouveaux et de leur diffusion.

Grâce à des donations et acquisitions, le Compa possède la plus importante collection française de jouets agricoles. Le musée a pu acquérir, tout particulièrement, la collection de Monica et Jean-Louis Burckhardt, comprenant plus de 600 jouets agricoles datés de 1880 à 1980 et provenant du monde entier.Une collection étonnante à découvrir !

La collection d'Agropolis-Museum

Du 1er septembre 2012 au 19 mai 2013

© J.-Y. Populu

A l’occasion de l’acquisition d’objets ethnographiques liés à l’agriculture et à l’alimentation, le Compa vous invite à découvrir comment se nourrissent les hommes à travers le monde.

Depuis son ouverture en 1993, Agropolis-Museum, à Montpellier, a mené une politique d’acquisition d’objets provenant du monde entier, rassemblant, au gré de missions scientifiques, des pièces rapportées d’Indonésie, du Burkina-Faso, du Maghreb ou encore du Mexique. Le Compa, tout comme le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), à Marseille, sont devenus propriétaires de ces collections publiques, à la suite de la fermeture du musée en juillet 2010. C’est ainsi plus de 200 objets qui entrent au Compa.

Produire, récolter, transformer, conditionner les produits alimentaires… Autant de fonctions que possède cette sélection d’objets liés à la consommation des céréales, des produits laitiers, du sucre et du café.

Les maquettes agricoles : la collection Champeau

Du 23 mars 2012 au 15 août 2012

 

Pendant 25 ans, Georges Champeau a consacré son temps libre à cette passion. Charrues, gerbière, trépigneuse, javeleuse, lieuse, batteuse et sa locomobile, semoir, charrette à bœufs… une collection d’une soixantaine de maquettes d’outils et machines agricoles. Elles présentent les grands travaux des champs et retracent l’évolution des techniques utilisées par l’homme, du cheval à la vapeur. Ces répliques fidèles en bois ou en métal, sont toutes en état de fonctionnement, grâce aux engrenages et mécanismes mis en place. Chaque outil, chaque machine, chaque accessoire réalisé à la main entre 1985 et 2010, a été reproduit à l’échelle 1/10ème, après avoir fait l’objet d’un relevé de croquis, de dessins, de cotes puis d’une
traduction des différents éléments en plan minutieux.

Voir la journée maquettes agricoles

L’ombre, pour Jacqueline Salmon

Du 3 avril au 15 août 2011

Jean-Luc Parant a invité la photographe Jacqueline Salmon pour une journée où il avait carte blanche dans le musée. Ensemble ils investissent les 10 vitrines du Compa pour marquer le début d’une collaboration artistique future et présenter des œuvres originales. L’installation et les photographies sont de Salmon et Jean Luc Parant y a inséré ses textes. Ils s’amusent tous deux des jeux d’ombre et de lumière.

 

© Nicolas Franchot, Le Compa, 2011
© Nicolas Franchot, Le Compa, 2011

 

Voir la journée Carte blanche à Jean-Luc Parant le 3 avril 2011

Voir l'exposition de Jean-Luc Parant

Graines et grainetier

De fin septembre 2010 au 28 mars 2011
Cette exposition présente un ensemble d’objets provenant de deux collections distinctes.

© Le Compa, 2011

1ère série de vitrines
Collection provenant d’un grainetier chartrain, Jean Roger. Reprenant la succession des établissements
Houlle, fondés au 19e siècle, il est dépositaire, jusqu’en 1988, des graines de semences de deux marques importantes : Clause et Vilmorin. Les graines arrivent souvent en vrac et par d’importantes quantités, il faut donc les conditionner et les présenter de manière adéquate pour la clientèle.

 

© Le Compa, 2010

2ème série de vitrines
Collection déposée par l’Inra (Institut national de recherche agronomique) d’objets liés à l’expérimentation. Compter, échantillonner, trier, mesurer, peser, tester sont autant d’actions nécessaires à la recherche de semences de qualité, représentatives et à haut rendement. Ces objets permettent aussi de mieux appréhender le rôle des laboratoires qui est double. Ils permettent d’obtenir des certifications qui garantissent aux agriculteurs la conformité des semences achetées aux règles de production et aux normes officielles d’une part, et le contrôle qualité des récoltes en évaluant la teneur en eau, la pureté spécifique et la faculté germinative des semences, d’autre part.

Jean-Luc Parant, artiste plasticien qui exposait dans le musée toutes sortes de boules, a été inspiré par cette exposition et ses boules graines ont investi les vitrines.

 

Haut de page