Le compa

Autour de l'exposition

Diverses activités et évènements sont organisés autour de cette exposition temporaire.

Evènements liés à l’exposition

« Le chemin des hommes », une visite thématique

> Dimanche 27 janvier à 15h

Une visite guidée entre exposition et collections pour aller à la rencontre des anciens combattants et pour s’interroger sur l’effort de guerre du monde paysan, la transformation des exploitations après-guerre, l’exode rural et l’évolution des métiers ou encore la reconstruction.

 

Une famille d’Eure-et-Loir dans la grande guerre

> Dimanche 3 février à 15h

Jean-Philippe Noblet, auteur de « Une famille d’Eure-et-Loir dans la Grande Guerre » paru en 2018 raconte son intérêt pour les survivants de la Grande guerre. Il revient sur le travail de recherche effectué pour écrire l’histoire d’Eusèbe Badufle, habitant de Sancheville mobilisé en 1914 à l’âge de 39 ans. Les témoignages de ses deux invités, celui de Philippe Badufle, petit-fils d’Eusèbe Badufle et celui de Robert Thomas qui a bien connu Eusèbe viendront enrichir le propos. Une occasion de revenir sur les mémoires de chacun et les souvenirs évoquant la guerre autant que la vie dans les campagnes à la même période.

 

Amusez-vous au musée // L’art du portrait

> Samedi 9 mars – De 14h30 à 17h

Emmanuelle Lemonnier, plasticienne, anime un atelier pour tous autour du portrait, en écho avec l’exposition Le chemin des hommes – photographies d’Éric Poitevin.
Une occasion d’expérimenter diverses techniques : mine de plomb, fusain, encres et peinture…

« Ça a été, 1907-1955. Ils ont connu deux guerres »

> Dimanche 31 mars à 15h

Christian Malon, photographe amoureux du monde rural, auteur de « Ça a été, 1907-1955. Ils ont connu deux guerres » est d’une génération qui n’a pas connu la guerre. Toute son enfance sera cependant marquée par les ruptures causées par deux guerres mondiales. Son récit fait résonner la grande histoire et l’histoire d’une famille, notamment par la correspondance d’un grand-père à sa femme pendant la Grande Guerre. Ses photographies, largement présentes dans les collections du Compa, viennent compléter son propos ; plusieurs portraits dévoilent ceux qui ont vécu ces guerres mais que Christian Malon a photographiés plus tard, dans leur quotidien.

 

 

Pour les scolaires

 

> Mille et un portraits, animation de pratique artistique avec Emmanuelle Lemonnier, plasticienne

À partir de la visite de l’exposition, les élèves s’engagent dans un travail mêlant traitement du portrait et spécificité du noir et blanc. La réalisation de portraits donne l’occasion d’expérimenter diverses techniques : mine de plomb, fusain, encres et peinture, mêlant dessins, collages, travail du dégradé et de la nuance.

 

 

 

 

 

 

 

 

> Une visite animée de l’exposition « Le chemin des Hommes », l’exposition permanente, en particulier le cabinet de curiosité « Guerre »

En lien avec le programme d’histoire (L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales, 1914-1945), il s’agit de comprendre la contribution du monde rural et du paysan à la guerre (celles de 1870, de 14-18 et de 39-45) mais aussi la reconstruction du pays à travers les pièces de collection du musée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>> Retrouvez le Programme pédagogique 2018-2019 / Secondaire

Sur réservation au 02 37 84 15 00
Haut de page