Le compa

LA FIN DES PAYSANS ? 50 ans après l'ouvrage d'Henri Mendras

Du 28 octobre 2017 au 6 mai 2018

En 1967, le sociologue Henri Mendras (1927-2003) publiait l’ouvrage intitulé La fin des paysans. Ce n’est pas tant le contenu du livre que son titre qui marqua les esprits. Si le mot « fin » évoque la fin d’une société paysanne où l’on naissait, travaillait et mourrait paysan, il évoque aussi la diminution numérique des paysans dans la société. Cinquante ans plus tard, en 2017, le Compa - le Conservatoire de l’agriculture réinterroge cette affirmation.

Qu’est-ce qu’être paysan aujourd’hui ? S’installer, récolter, élever, parfois transformer des produits et les vendre. Etre fermier, agriculteur, entrepreneur, exploitant, producteur agricole.... Sans doute un peu tout cela, car il s’agit aujourd’hui d’un métier pluriel. Chaque agriculteur, par l’ensemble des choix qu’il fait, façonne son métier, le renouvelle pour réussir à en vivre.

Témoignages d’agriculteurs, données chiffrées et définitions dialoguent avec des oeuvres d’art. Du dessin de presse à la photographie, le regard posé par ces artistes sur le monde paysan est parfois esthétisant, parfois engagé mais témoigne toujours d’une réalité du métier.

 

© L'estive © G
Haut de page