Le compa

L'Ar[t]senal de Dreux. Ángel Alonso

Exposition présentée à l'Ar[t]senal, à Dreux, du 18 octobre 2013 au 16 avril 2014.
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 14h à 18h - Entrée gratuite

Bâtir une exposition autour du travail d’Angel Alonso « peintre français d’origine espagnole », dont l’atelier a été installé pendant longtemps -30 ans- à Genainvilliers, dans le canton de Courville-sur-Eure, en Eure-et-Loir, n’est sans doute pas tout à fait étrangère à celle de réparer une injustice.

Comment ce peintre dont Cioran disait, en 1987, qu’il était « le dernier peintre français d’importance», a-t-il pu sombrer dans un oubli quasi général ?

Après la très belle exposition Alonso, présentée notamment au Musée des Beaux-Arts de Madrid en 1997, la centaine d’œuvres rassemblées à l’Ar(T)senal à partir d’octobre 2013 devrait démontrer qu’Ángel Alonso, contemporain et ami très proche de Nicolas de Staël et Pierre Tal-Coat n’a rien à leur envier, lui qui écrivait en 2003 : « Interroger le vide, le silence, l’inquiétude. L’enregistrer ».

Haut de page