Le compa

Veaux, vaches, cochon, couvées...

Exposition du 19 février 2003 au 5 avril 2004

Entrée de l'exposition "Veaux, vaches, cochons, couvées... qu'est-ce qu'on mange ? (2003-2004)
© Le Compa, Chartres

Qu’est ce qu’on mange ? Quel rapport avons-nous à la consommation de viande, et des animaux élevés à cette fin ? Tout, vous saurez tout sur la filière viande ! De l’agriculture à l’alimentation, cette exposition explore les différentes étapes de production et de consommation. Et pour cela, les visiteurs sont amenés à interroger chacun des supports, au gré de leur fantaisie et de leur intérêt, autour de 3 grands axes thématiques: "connaître l’animal", "élever l’animal" et "manger la viande de l’animal". Une exposition pour ne pas rester sur sa faim.

Ce que l’on mange et ce que l’on ne mange pas !

chèvre
© Le Compa, Chartres

Manipulations, sculptures, photographies, mappemondes … Le monde des "veaux, vaches, cochons, couvées …" est revisité de façon originale par de jeunes artistes, plasticiens et illustrateurs. Quelle n’est pas la surprise du visiteur de se retrouver face à immense troupeau de vaches, cochons, moutons, poules, oies, canards, chèvres … pour (re)découvrir la véritable identité des animaux "de nos assiettes". Répartition géographique, taille de cheptels, races, rôle des protéines animales dans notre alimentation, … Des notions clefs pour se repérer dans nos actes de consommation.

Quels sont nos modes de consommation ?

Sécurité alimentaire et condition des animaux. Ces deux thèmes sont intimement liés et permettent de faire la lumière sur les notions de qualité de la viande et les labels associés. Car, que se cache-t-il vraiment derrière cette multitude de certifications : label Rouge, AOC, CCP, Agriculture biologique… ? Ces labels sont-ils une garantie pour le consommateur ? Dans un contexte où 99% des poules et des porcs, 95% des bovins et 85% des ovins sont issus de l’élevage industriel, il s’agit là de (ré)interroger l’ensemble de notre monde de vie …

Culture(s) animales

En 50 ans, notre consommation de viande, d’œufs et de produits laitiers, a plus que doublé et s’est diversifiée. Parallèlement, les normes alimentaires et les pathologies se sont diversifiées. Que signifie ce constat ? Que traduit-il de nos habitudes alimentaires ? Des questions qui permettent une lecture parallèle des pratiques culturelles liées à la relation homme-animal. Proverbes, croyances et symboles permettent dès lors un décryptage culturel de la consommation ou non-consommation de viande.

Haut de page

Et aussi :

"Veaux, vaches, cochons, couvées ... qu'est ce qu'on mange ?"
Passeport pour enseignants
Bio Raisonnée OGM. Quelle agriculture dans notre assiette ?