Le compa

Les spectacles et journées thématiques en 2010

spectacles, danses, vistes spéciales, lectures... du 01 janvier 2010 au 31 décembre 2010

Comme tous les ans, le Compa organise de nombreuses journée thématiques notamment en s'associant à des manifestations nationales. Le musée accueil alors des artistes de divers horizons.

Danse contemporaine pour la nuit des musées au Compa

Bateau Vert: spectacle de contes, le 07 mars 2010

Le bateau vert
© Le Compa, Chartres

© Le Compa, Chartres, 2010

La conteuse Gabrielle Jolly se propose de transporter l’histoire de Bateau Vert dans notre département ; en effet après avoir traversé l’océan Atlantique et la Manche, le voici arrivé sur la Seine puis sur l’Eure où se multiplient rencontres et découvertes (lieux, patrimoine, personnages…)
Un spectacle qui stimule l’imaginaire et répond à la curiosité des enfants.

Contes et comptines sont l'occasion pour les plus jeunes de (re)découvrir leur région. Ce dimanche, Petit "Bateau Vert" s'aventure donc sur les flots de l'Eure. Contes et comptines se font dès lors le support sympathique et ludique d'une découverte d'un patrimoine et d'un paysage locaux. Rejoindre, par l'imaginaire, la curiosité des plus jeunes, c'est tout l'enjeu de ce spectacle. Car comment peut-on s’ouvrir vers les autres, si l’on ne connaît pas son chez soi ? Ce petit "Bateau Vert" pose des questions sur le respect de la différence lors de ses aventures personnelles.

Le Compa vous attend donc nombreux pour rencontrer Petit "Bateau Vert" afin de naviguer avec lui sur les flots de l’Eure...

Téléchargez le communiqué de presse : CP Bateau Vert

La nuit des musées : le 15 mai 2010

Affiche de la nuit des musées 2010 au Compa

Spectacles de danse contemporaine "l’eau", "l’air" et "la terre" à travers l’exposition Eaux et les collections de machines agricoles, par la Cie A Corps.

Danse contemporaine au musée
Parcours de danse contemporaine avec la Compagnie A/Corps à travers les différents espaces d’expositions temporaires et permanentes du musée du COMPA.
5 danseurs traversent les éléments - l’eau et l’air déjà explorés dans d’autres lieux - et se mettent en scène dans 8 m3 de terre parmi les machines agricoles.

Une soirée où le mouvement sera de mise, un spectacle en perpétuelle construction, un univers poétique, abstrait et imagé, chargé d’émotion !
3 représentations : à 19h30, 21h et 22h30.

Visites guidées : dès 19h et entre chaque spectacle, les médiateurs du musée vous accueillent pour de courtes visites des expositions temporaires.

Voir la galerie de photographies de la Nuit des Musées 2010 ici
Téléchargez le communiqué de presse : CP Nuit des musées 2010
Téléchargez le flyer : Flyer Nuit des musées 2010

Les énergies : spectacle et visites, le 13 juin 2010

Tout au long de la journée, des ateliers pour tous vous permettront de comprendre l’évolution des énergies, de découvrir les énergies renouvelables...

Spectacle "Ma planète se meurt" : développement durable et Eco-citoyenneté
Spectacle de débat théâtral par la Compagnie Entrées de Jeu à 15h00

Ce spectacle permet d’aborder les grandes questions écologiques : l’environnement et la qualité de vie, le commerce équitable, la réduction des gaspillages, l’utilisation de la voiture, la gestion des déchets et la surconsommation.

Ma planète se meurt se présente comme une fable, dont l’action se situe chez la famille Bouchegrain. Au cours d’une soirée, beaucoup de questions vont émerger, au gré des événements de la journée et à travers le regard critique de Zoé, la fille cadette, qui remet en question les comportements de la famille.

Exposition "Eco-diversité" : Visites commentées de l'exposition du photographe Damien Rouger.

Logotype du mois "Nozidéo" du Conseil général d'Eure-et-Loir
© Conseil général d'Eure-et-Loir, 2009

Téléchargez le communiqué de presse : CP Nozidéo

 

Les journées du patrimoine : les coulisses du Compa "Un musée et des hommes", du 18 au 19 septembre 2010

© Marie-Paule Imberti

Des journées riches en activités avec :
- à 11h et 14h30, des visites exceptionnelles des réserves jamais montrées au public (sur réservation au : 02 37 84 15 00)
- de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30, des ateliers pour toute la famille pour comprendre le parcours d’un objet, de son acquisition à son exposition : « Devenez conservateur d’un jour » pour mettre en valeur les objets d’hier et de demain ! (Durée : 45mn)
- tout au long de la journée, des visites commentées de l’exposition permanente de machines agricoles (1800 – 1960) et de l’exposition temporaire « Agricultures Miniatures ».

ENTREE GRATUITE

Conserver, documenter, exposer
Le Compa compte environ 3000 pièces dans ses collections; dont une soixantaine de machines et d'instruments sont exposés, ainsi qu'une centaine d'objets et d'outils. Aborder le thème des "collections de musée", équivaut généralement dans l’imaginaire collectif, à s’intéresser aux objets présentés aux publics dans les salles d’exposition.

Mais avant d’exposer toute pièce, un travail d’inventaire, de stockage, de documentation et de récolement est mis en œuvre. À l’écart du regard du visiteur, la vie du musée se poursuit en coulisses, les missions de conservation et de valorisation des collections aussi.

Qu’est-ce que le récolement ?

© N. Bernard, Le Compa, Chartres

Du constat d'état ...
Conduire une campagne de "récolement" des collections du musée s’apparente a priori à un pointage matériel systématique des objets du musée. Il s’agit de contrôler leur présence physique et de faire le point sur leur état de conservation, qu’ils soient exposés en salle ou conservés en réserve. Mise à part la nécessité évidente de réaliser régulièrement cette opération, pour garantir le bon fonctionnement du musée et son développement, le récolement constitue une obligation prévue par les textes réglementaires et stipulée dans le Code du patrimoine*.

Le récolement, c'est faire le constat d'état de chaque objet mais c’est aussi impulser un travail de réflexion sur les moyens d’une optimisation de la gestion des fonds, facilitée par l’utilisation des bases de données informatiques, et des conditions de conservation, relatives à l’organisation du rangement des collections, permettant d’assurer conjointement leur pérennité et leur accessibilité.

... à la recherche documentaire
Outre le traitement physique des objets, le récolement recouvre une finalité scientifique essentielle. Il est un outil d’enrichissement de la connaissance.

Consulter les fonds du musée, c’est l’occasion d’étudier les objets conservés, de conduire des recherches documentaires et de développer ainsi un savoir renouvelé de l’histoire du monde agricole. Aussi, cette étude approfondie est-elle garante du développement du discours du musée, étayé et élargi à de nouvelles réflexions et à de nouvelles orientations, et de la mise en œuvre cohérente d’un projet scientifique et culturel du musée.

© N. Bernard, Le Compa, Chartres

* Obligation relative aux musées labellisés « musées de France », Loi n° 2002-5 du 4 janvier 2002, codifiée conformément à l’ordonnance n° 2004-178 du 20 février 2004 du Code du patrimoine.

La fête de la science : "Sciences et techniques pour un monde meilleur ?", le 24 octobre 2010

Visuel national de la Fête de la Science

La Fête de la science s’inscrit, cette année, dans le cadre de l’année mondiale de la biodiversité.

Dans le cadre de la Fête de la Science, le Compa organise, le 24 octobre de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h, une journée thématique sur les légumes-racines et les tubercules en lien avec l’installation « Manger des yeux » de Jean-Luc Parant.

A cette occasion, le musée vous propose :
- des ateliers familiaux autour de ces légumes pour connaître leur origine, leur culture… ou encore leur goût ;
- la réalisation de plats, par Carole Milicevic, spécialiste de cuisine médiévale, avec des recettes à base de légumes, suivie de dégustations ;
- une conférence, à 15h00, « Les plantes potagères et condimentaires qui sont courantes, rares, anciennes et méconnues » par Victor Renaud - technicien et conférencier de l’agrobiologie ; pionnier des plantes légumières rares, anciennes ou oubliées ; pionnier de l’agriculture biologique ; auteur de nombreux ouvrages sur le jardinage.

De plus, les scolaires seront accueillis du 21 au 24 octobre, sur rendez-vous, sur deux sites :
- la collégiale Saint André, du mardi 19 au dimanche 24 octobre où seront présents le Muséum de Chartres, l’ASUC, le Musée de l’école, la Société d’horticulture d’Eure-et-Loir.
- le collège Sainte-Marie de Chartres, le jeudi 21 octobre où seront présents des collèges du département, le Compa, la Maison de la Beauce.

Enfin, le Village des sciences, point fort de la manifestation, se déroule à l’IUT de Chartres, les 23 et 24 octobre de 10h à 18h.

Consultez le programme national sur le site de la Fête de la Science
Téléchargez le programme complet : CP Fête de la Science

A-musées vous en région Centre : Les Géorgiques - spectacles, lectures, promenades ,Le 21 novembre 2010

Visuel de l'événement régional A-musées vous en région Centre.

Cette création originale, conçue par Henri Ronse et la Caravane des Poètes, propose en un dimanche pour des publics divers, cinq spectacles et lectures-spectacles différents qui invitent à une promenade dans un musée de l’agriculture unique en France. Une occasion de découvrir une polyphonie de textes et de voix autour des rapports de l’écrit et de la terre. Avec la participation de Marie Poumarat, Garance Duarte, Patrice Dehent et René Farabet.

Le programme :

10h30 : Terre en miettes, éboulis, éboulement, mélopée
Des curieux, dans la vacance du dimanche, errent parmi l’installation au pouvoir de méditation magique de Jean-Luc Parant et soudain s’élèvent des paroles, des bribes, des fragments qui composent comme une mélopée de la terre à son réveil.

11h30 et 15h30 : Conversations de tracteurs
Avec « la fin des paysans » et l’ultime effort machinique pour dominer les puissances de la terre, les grandes machines agricoles se sont immobilisées sous les vitres du conservatoire.

Armés de poèmes, de contes et de chansons où l’homme salue les métamorphoses de la terre au fil des saisons, les comédiens de la Caravane des Poètes créent pour petits et grands à l’ombre de ces machines, des théâtres impromptus. Enfants à partir de 8 ans

14h30 : L’album aux miniatures
Pour fidèles, habitués, curieux et découvreurs, dans l’espace couloir des architectures miniatures, un album de paroles nous dit la terre autrement.

© Caravane des poètes

17h : Moisson des voix, mutisme de la terre
Dans l’auditorium, une riche moisson de grands textes, d’Hésiode à Claude Simon, de « Booz endormi » à La Terre de Zola, où se croisent, autour des voix solistes de René Farabet et de Marie Poumarat, de grandes pages de la littérature mondiale inspirées par le travail de la terre, ses cycles et ses mutations.

 

Haut de page

Et aussi :

Visitez le site officiel de la Caravane des poètes: ici
Pour en savoir sur l'œuvre de Nicolas Poussin qui illustre ce spectacle : la fiche du musée Louvre