Le compa

Editorial

Un musée d’agriculture d’hier pourrait être un long hommage : à la vie rurale dans ce qu’elle a d’immuable avec ses traditions qui viennent de si loin ; au monde agricole et à sa geste éternelle (labour, semis, récolte et moisson) ; à ses révolutions pas toujours silencieuses qu’elles soient techniques, économiques ou sociales ; aux mots qui disent des chambardements intimes (laboureurs, cultivateurs, paysans, agriculteurs, exploitants agricoles…).
Un musée d’agriculture d’aujourd’hui pourrait interroger les modèles de développement, les modes alimentaires, les rapports entre ville et campagne, le fléchissement du rural devant le péri-urbain, l’exode rural qui se poursuit pendant que gagne l’exil urbain, et aussi arpenter les champs du futur : l’agriculture raisonnée, l’agriculture diversifiée, l’agriculture connectée, l’agriculture mondialisée…
Un musée d’agriculture de demain pourrait regarder devant, rappeler les enjeux : produire pour nourrir demain 9 milliards d’hommes, préserver en même temps la santé des hommes et celle de la planète ; conserver, protéger, cultiver la diversité des
ressources et des paysages, des terroirs et des territoires…
Le Conservatoire de l’agriculture - Compa tente de réconcilier ces trois temps : hier, aujourd’hui, demain. Mais l’expérience de la culture n’est-elle pas toujours une façon de se situer dans le temps ?


Le COMPA ?
- Un conservatoire des machines, des outils et de la vie paysanne et rurale pour se rappeler les grands chambardements du XXe siècle
- Un musée de société, d’art(s) et histoire(s), de sciences et de techniques pour comprendre les liens indissociables entre agriculture, alimentation et environnement et la relation toujours renouvelée entre ville et campagne
- Une école hors les murs pour apprendre à apprendre et donner du sens aux savoirs
- Une maison des cultures et des agricultures pour comparer façon de faire et façon d’être, ici et là-bas



Pour découvrir le dossier de presse du nouveau musée, cliquez ici

Haut de page

Et aussi :

Site du Conseil général d'Eure-et-Loir :

www.eurelien.fr