Le

Le dossier web | Hiver 2009

Un musée médusé

Des méduses au musée ? Quelle drôle d’idée ! Pas tout à fait…
Ces animaux marins prennent tout naturellement place dans l’exposition temporaire « EAUX ». Car tout est fait d’eau ou repose sur les propriétés de cet élément. L’eau est au cœur de toutes les vies, planétaires, humaines, végétales et animales …

Les méduses en sont un exemple extrême. Qu’est ce qu’une méduse ? Où les trouve-t-on ? Leur multiplication est-elle signe de pollution ? Ce dossier thématique vous propose de (re)découvrir ces animaux et de dépasser les a priori véhiculés sur ces masses « gélatineuses ». Croyez-nous, vous en serez médusés !

Vue générale de l'aquarium
© N. Franchot, 2009

L'aquarium de méduses

Vous les avez déjà peut-être observées au musée, et vous avez remarqué que les Aurelia aurita du Compa tournent en rond … Mais pourquoi donc ?

La forme de l’aquarium présenté dans l’exposition n’est pas anodine. Même si la méduse a des petits mouvements de propulsion, cela ne lui permet pas de se déplacer seule. Elle appartient au plancton, d’où l’importance d’un courant pour se mouvoir, courant recréé de façon circulaire dans notre aquarium. La méduse, c’est 98% d’eau, ce qui fait toute sa beauté mais aussi sa fragilité. Une bulle d’air, un angle, un obstacle, un courant trop fort peuvent la blesser mortellement. Autant de dangers qui lui sont évités par cet aquarium adapté.

L’aquarium de méduses du Compa en quelques chiffres

Contenance totale : 2900l dont 400l en régie.
Nettoyage intégral : 2 fois par semaine.
Diamètre du hublot : 1,50m.
Quantité de sels synthétiques pour 18 mois d’exposition : 1,5 tonne
Contenance maximale en méduses : 50 méduses de type Aurelia aurita
Paramètres physiques et chimiques de l’eau à contrôler :
- Quotidiennement sont contrôlées latempérature (17°C à 18°C) et la densité (1.024),
- Hebdomadairement sont effectués les tests d’ammonium, nitrites, nitrates, PH (entre 8 et 8,2), oxygène.

Une équipe aux petits soins

6 employés du Compa aidés d’un capacitaire, spécialiste des méduses, s’occupent quotidiennement des méduses. Et ce même les week-ends et jours fériés ! Nourrissage, nettoyage, suivi de la qualité de l’eau… autant de gestes qu’il est nécessaire d’accomplir avec minutie et régularité si l’on veut présenter du vivant dans un musée, et plus particulièrement des méduses.
Toute l’équipe du Compa vous attend donc pour découvrir l’exposition "EAUX" et vous faire partager la magie des méduses !

Duo de méduses Aurelia aurita
© N. Franchot

Et aussi :

Groupe de méduses Aurelia aurita, présentées dans l'aquarium du Compa.

"Zoom sur..." : des visites zoom et des conférences thématiques sur l'exposition "EAUX"

 

Le 28 février 2010 : "Zoom sur... L'eau et les animaux marins"

Affiche de l'exposition "Eaux" au Compa du 19 février 2009 à août 2010.

En savoir plus sur...

l'exposition "EAUX"

Portrait de Jacqueline Goy

Qui est Jacqueline GOY ?

 

Spécialiste reconnue des méduses, attachée scientifique à l'Institut Océanographique de Paris, Jacqueline GOY a collaboré à la rédaction de ce dossier Web sur le thème des méduses.
En savoir + sur ... Jacqueline Goy :
"La dame aux méduses"
(Revue Sciences Ouest, n°182, 2002)

Tout savoir sur la faune et la flore subaquatiques :

 

Le site Internet DORIS propose des fiches richement illustrées.