Le

Le dossier web | Printemps 2011

Passion Lanz : 100 ans du premier tracteur Lanz

Le 5 juin prochain, une centaine de tracteurs Lanz seront réunis au Compa. A cette occasion, revenons sur les grands événements de cette marque pionnière dans l’évolution du machinisme agricole.

© Le Compa

Lanz en quelques dates

Si Lanz ne vous dit rien, vous ne pouvez pas passer à côté des tracteurs verts de la marque John Deere. Pourtant le destin de ces deux entreprises s’est croisé une journée de 1956… Lanz internationalement connu pour ses tracteurs bleus du milieu du 20ème siècle et ses moteurs à boule chaude s’est peu à peu essoufflé avant d’être racheté. Revenons un instant sur son histoire.

L’histoire de la marque

1859 - Création de la société Lanz à Mannheim (Allemagne) par Heinrich Lanz. Celle-ci n’est, pour le moment, qu’une entreprise de réparation de petit matériel agricole.

1879 - Heinrich Lanz se lance dans la production de machines à vapeur, de locomobiles et de batteuses. Un vrai succès puisque plus de 100 machines à vapeur sont vendues en 1 an.

1902 - Après un voyage aux USA, H. Lanz revient en Allemagne avec de nouvelles techniques et peut ainsi améliorer ses productions.

1911 - Sortie du 1er tracteur équipé d’un moteur 4 cylindres de 80 chevaux, le « Landbaumotor » (traduction allemande de « moteur agricole ») de plus de 5 tonnes destiné aux grandes plaines céréalières d’Europe centrale.

Timbre du Landbaumotor
© musée de l'agriculture islandais

 

Second prototype de Landbaumotor avec 2 roues avant couplées sur un seul axe et une fraise arrière rotative.

 

 

 

Lanz HR2 "Gross Bulldog"
© Le Compa

1921 - Naissance du 1er tracteur Lanz Bulldog HL12 semi-diesel à boule chaude, qui sera fabriqué à plus de 6000 exemplaires jusqu’en 1929. Ce système sera repris pendant plusieurs décennies pour de futurs tracteurs Lanz Bulldog, agricoles, industriels, routiers ou à usages chenillés.
Le bleu devient la couleur de prédilection de la marque dans les années 30.

 

 

1945-1948 - Peu de nouveautés, l’urgence est de construire des pièces détachées nécessaires à la remise en route et à la réparation des machines abimées pendant la guerre.

1955 - Arrêt de la production de tracteur semi-diesel pour des tracteurs diesel à 2 temps.

1956 - Acquisition de Lanz par la société John Deere.

1958 - Le bleu et rouge Lanz disparaissent et sont remplacés par le vert et jaune John Deere. Les nouveaux tracteurs s’appelleront pendant un temps « John Deere Lanz », avant de devenir définitivement « John Deere ».

1960 - « John Deere Lanz SA » produit les premiers tracteurs diesel 4 cylindres John Deere de type 300 et 500.

1962 - Sortie du dernier monocylindre diesel qui achève la production des tracteurs de marque Lanz.

En 41 ans d’existence, la firme Lanz a produit 219 253 tracteurs.

 

Les modèles phares de Lanz

Pourquoi Bulldog, référence à une race de chien ?

A l’avant, la culasse est avancée avec l’ouverture dirigée vers le bas. A gauche et à droite, sont situés deux grands volants-moteur. Avec un peu d’imagination, tout cela fait penser à un bouledogue.

Au début ce n’était qu’une plaisanterie, et c’est devenu le jargon quotidien au sein de l’entreprise Lanz, à tel point qu’il devient peu à peu le nom officiel du tracteur. Ce nom est aussi signe de force, de fiabilité et la simplicité (de son moteur).

Ces 8 vignettes illustrent bien cette ressemblance :

 

Semi-diesel à boule chaude

 

Diesel (sans boule chaude)

Et aussi :

Les livres à retenir :
- Tracteur Lanz Bulldog 1921 - 1962, de Pierre Bouillé et Bernard Salvat, 2000, édition ESB, 191 pages
- L'histoire d'un succès - 1921 à 1945, de M. Häfner, 2009, édition France Agricole, 159 pages
- Tracteurs Passion et Collection n°15 « Lanz » par F. Dupont
- Tracteurs Passion et Collection n° 16 « Le dernier des Bulldog » par F. Dupont

conception : Stéphane Rébillon

En savoir plus sur :
Passion Lanz, le 5 juin 2001 au Compa