Le

Le dossier web | 30/08/2016

A la découverte du nouveau parcours d’exposition du Compa

Après presque deux ans de travaux, le Compa a rouvert ses portes au public en mai 2016.
De l’extérieur, rien ne semble avoir changé. Pourtant, c’est un nouveau musée qui s’offre au visiteur.

Les Champs, la nef des machines

© Arnaud Lombard

Dans une grande nef d’exposition, la parade des outils et des machines agricoles qui retrace les grandes opérations agricoles (labours, semailles, récoltes) se déploie. Elle fait face à une grande chronologie de l’agriculture et de la motorisation, jusqu’à l’e-agriculture.

Pour chaque grande opération agricole, trois prismes suspendus à la charpente métallique montrent des images d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui. Le visiteur découvre ainsi le geste paysan et la machine à l’œuvre dans les champs.

 

© Arnaud Lombard

Deux bornes multimédia permettent aux curieux d’en savoir plus sur les opérations agricoles et la motorisation. Elles recensent de façon chronologique différentes machines et outils des collections du Compa en lien avec ces thèmes. Grâce à des informations techniques et historiques, des images d’archives, des sons, des photographies, le public explore les collections du Compa, et même celles qui ne sont pas exposées.

Le visiteur peut aussi s’entraîner sur quatre manipulations pédagogiques, qui offrent une approche ludique et pratique de sujets variés, tels que les techniques de labour, les graines et les plantes, la récolte du maïs et les engrenages.

 

Au bout de la ligne des tracteurs, on découvre le dernier-né : TractoBrick. Cette mascotte grandeur nature est faite de plus de 800 000 briques LEGO® ! Réplique parfaite d’un CLAAS Arion 460, elle enchante petits et grands tant l’illusion est parfaite.

© Arnaud Lombard